#RestezChezVous

DING DING, DING DING !

Le Cuicui Express entre en gare pour un numéro spécial.

Nous sommes face à une pandémie.

Les fourmis, qui sont génétiquement très proches et vivent en grande densité, sont particulièrement vulnérables à ce genre de phénomènes.

Mais alors comment font-elles pour éviter une transmission éclair dans la fourmilière ?

Selon les espèces, elles ont développé de nombreuses stratégies pour freiner la progression de l’agent pathogène ou pour s’immuniser.

Aujourd’hui, arrêtons-nous sur nos fourmis noires du jardin face à l’attaque d’un champignon ! Ici, contrairement à un virus, il s’agit de l’attaque d’un champignon, dont la létalité est dépendante de la dose de spores reçues. Bien entendu, quand je parle de « vaccination », on est en réalité plutôt sur un phénomène d’immunité sociale 😊 Est-ce que les fourmis respectent le #RestezChezVous lorsque des pathogènes s’attaquent à la colonie ?

Vous pouvez également aller voir cette vidéo, avec plein d’extraits et une interview de la chercheuse principale, publiée directement par l’université de Lausanne, et le tout en Français !

Stroeymeyt, Nathalie & Grasse, Anna & Crespi, Alessandro & Mersch, Danielle & Cremer, Sylvia & Keller, Laurent. (2018). Social network plasticity decreases disease transmission in a eusocial insect. Science. 362. 941-945. 10.1126/science.aat4793.

Prenez soin de vous et des autres !

Cliquez ici pour partager !
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter